Journal Chimiothérapeutique

Chimio #1 – J+1 – Déception partielle

Chimio#1 J+1 – Moral : 10/10 – Météo : Pas ouf – Poids : 85.2kg – Inspiration : pas pire que d’habitude

Voilà, c’est fait, la première chimio est passée. C’était hier déjà, 3h de pur plaisir…

Que dire à part que le personnel hospitalier est d’une gentillesse et d’une chaleur très agréable.

Honnêtement, je n’ai pas grand chose à dire, d’où la déception dans le titre. N’ayant jamais connu la guerre, j’avais probablement fantasmé la lutte et m’attendais peut-être à combattre le dragon toute la nuit avec la force, le courage et la vigueur d’un tigre en furie mais que dalle, rien, nada… Quelques nausées vers 3h du mat, qui sont parties avec un minable Primpéran.

Franchement, je suis assez déçu, deux mois d’attente, un teasing de ouf sur les effets secondaires, un matraquage médiatique de tout mon entourage pour ça ?

Non, Je plaisante bien sûr, je suis très content, et loin de moi l’idée de sous-estimer les prochaines séances. La première est toujours une partie de plaisir parait-il et cela se vérifie alors tant mieux…

Mes cheveux sont toujours là mais je me suis acheté des bonnets pour les prochains jours, ma libido est toujours intacte (et j’ai aussi acheté des bonnets…)

Rien à signaler donc à part que la vie est toujours belle, les oiseaux chantent (Ah non, c’est le bruit d’un marteau piqueur que j’entends de ma fenêtre), alors Carpe Diem (Reb, il est pour toi celui là, je t’embrasse) !!!

Cet article ne servant pas à grand chose, je le publie quand même histoire de. Il servira de base aux prochains et tout son intérêt sera de voir à quel point je la ramène moins lors des futures séances…

Chimio #2 – J-20

Une photo de mon bonnet, qui va beaucoup mieux à ma fille que moi… 😀

PS: J’avais prévu un article sur les exponentielles, il arrive !

Franck
41 ans et un cancer, c'est le moment d'écrire ou jamais...
2 commentaires
  • Maritrez
    Répondre

    J’ai fait des jeûnes avant les chimios et ça m’a réussi, deux jours avant et le jour de la chimio. Jeûne c’est-à-dire bouillon de légumes filtrés, boire beaucoup, eau, tisanes, bouillon. J’ai eu peu d’effets secondaires et quand j’en avais ils étaient peu violents. Ils ont augmenté au fil des séances mais sont restés « acceptables ». Peut-être ça vaut le coup d’essayer pour voir, mais bien sûr tout le monde n’a pas envie de faire ça et ça n’a pas le même effet non plus sur tout le monde.

    1. Franck
      Répondre

      J’ai entendu parlé du jeune pour mieux supporter les effets de la chimio. J’avoue y avoir réfléchi mais je pense que l’épreuve serait trop dure pour moi qui mange chaque jour la ration de 3 ou 4 personnes bien portantes 😉.
      Pour l’instant, je n’ai que peu d’effets secondaires mais si ils augmentent dans le temps, j’y réfléchirai très sérieusement.

      Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :