Journal Chimiothérapeutique

Chimio #3 – J+4 – November Rain

Moral: 7/10 – Physique : 3/10 – Météo: pourrave – Poids: 87.6 – Inspiration : Rien à voir avec Guns N’ Roses !

Voilà un petit moment que j’essaie de me motiver pour écrire ici ces 3/4 lignes d’ordinaire salvatrices qui, à défaut de faire marrer l’auditoire, me font passer ce temps qui devient de plus en plus long. Voilà déjà 4 jours que la Chimio #3 est passée et comment dire… Hum…
Putain la vache, elle m’a bien défoncé celle là !

Je viens de passer les 3 derniers jours littéralement cloué au lit, au canap, au sol…, à dormir, à somnoler, à geindre… une vrai partie de plaisir. Je n’avais donc ni l’envie ni la force d’ouvrir l’ordi pour écrire… Ou faire quoique ce soit d’autre d’ailleurs. Ajouté à cela, une météo des plus déprimantes, un vrai Weekend spécial « Y’a quoi sur Netflix? ».

A dire vrai, je la redoutais un peu cette Chimio #3. Une semaine avant, j’ai tenté d’aller courir comme toutes les semaines. Je me sentais en pleine forme, montre connectée chargée à 100%, collant moule B* et chaussures serrées à block, prêt à avaler les kilomètres comme jamais. Dès le premier quart d’heure, en plus de revoir mes prétentions de distance à la baisse, j’ai la fréquence cardio qui monte à 180 bpm*.

*: 180 BPM est censé être la « limite » à ne pas dépasser quand on justement dépassé les 40 piges…

Bref, impossible de la faire redescendre même en ralentissant la course. J’ai tellement ralenti que j’ai failli reculer à un moment mais rien à faire, la fréquence continuait à monter inlassablement… J’ai peiné pour faire 5 km et j’ai terminé la course (ou marche rapide, question de référentiel) à 197 BPM. Difficile de retrouver de la fierté quand tu es à fond, à bout de souffle et qu’une mamie qui promène son chien dans la rue te dépasse avec un petit sourire en coin. (Même le chien se foutait de ma gueule je crois).

J’en profite donc pour ajouter un nouveau critère dans le format habituel du sous-titre, la note Physique qui semble ici prendre toute son importance à coté du moral. Et aujourd’hui encore, 4 jours après la divine cure, mon corps est toujours à la ramasse mais reprend des forces au fil des heures.

Le moral reste relativement bon. Je note un courageux 7/10 en moral alors que nous avons dû accepter une lamentable défaite de l’équipe de France en Quart de coupe du monde de Rugby, qu’il y a eu le passage à l’heure d’hiver ce dimanche, que le mois de Novembre arrive à grand pas et que Neymar Jr du PSG est toujours blessé… Quelle tristesse.
Enfin, passons sur toutes ces injustices !!!

Voici pêle-mêle, ce que j’ai pu noté au fil des jours pour voir l’état d’esprit :

J-0 : Jour de la chimio, Questions du soir:
1- Est-ce que j’ai envie de manger ? Hum… J’y pense mais, cela amène une autre question :
2 – Est que j’ai envie de vomir ? Hum… j’y pense, mais faudrait que j’arrive à me lever pour ça d’où la prochaine question…
3 – Est-ce que j’ai envie de me lever de mon lit ? Renvoie à la question 4…
4 – Est que j’ai envie d’avoir envie ? Putain Johnny, dégage de ma tête stp!!! Sinon la question 2 va trouver une réponse assez rapidement…
Bref moyen moyen…

J-1 : Retour de l’appétit.
Ok pour dire que c’est plutôt bon signe mais qui est le con qui a décrété que « Quand l’appétit va tout va » ???

J-2 : C’est Samedi, il faut beau!
Dialogue intérieur :
– Tiens, si on sortait un peu dehors, toi et ta carcasse pour prendre l’air ?
– Oh oui, bonne idée ! ça va faire du bien de marcher un peu !
1h plus tard…
– Argh… Il est déjà 14h30… avec le changement d’heure, il va bientôt faire nuit… On verra demain.
– Hum… Mais non, le changement d’heure c’est Dimanche… !
– Ah oui… tant pis quand même !

J-3 : Dimanche – Ouf !!! Il pleut !
Qui pourrait douter de la relativité du temps en comparant 3 semaines de vacances aux Seychelles et 3 semaines d’attente entre deux cures de ce putain de produit à la con!

Seulement 3 séances de passées sur 8 ! Mais je suis déjà presque à la moitié. Le chemin est encore long, mais comme on dit:
Plus c’est long, bah… plus c’est Long bordel !

Franck
41 ans et un cancer, c'est le moment d'écrire ou jamais...
13 commentaires
  • Damien
    Répondre

    Tkt j’ai défoncé le chien et sa vieille.

  • Alex
    Répondre

    Bonjour/Bonsoir,
    Je suis tombé sur votre blog un peu par hasard via un article « santé » du Figaro.
    J’ai été surpris de trouver le témoignage d’un homme atteint de cette saloperie de crabe 🦀 …
    Et j’ai suivi le lien du blog dans l’article et s’en ai suivi la lecture de tous vos articles, et j’espère que vous aurez encore l’envie mais surtout la force de continuer a raconter ce nouveau quotidien dû au traitement !
    Hâte de continuer à vous lire.
    Bon courage ☺️
    Alex

  • Ben44
    Répondre

    Desolé, bravo, courage. Le monde est injuste… Mais gardez le moral, j espere vous lire bentot avec un 10/10 au moral et courir avec votre fille sur les épaules avec 90bpm 🙂
    Amicalement,
    Benjamin

    1. Franck
      Répondre

      😂😂😂, aucun doute que cela arrivera…
      Je vais mettre ma fille au régime pour faire ça au plus vite 😱😂.

      Merci pour vos encouragements !

      1. Yann
        Répondre

        Salut Franck
        Juste un ptit commentaire de ma part
        Je suis passer exactement par là où tu es en ce moment
        Le truc en plus avec un stade IV a l os épaule 7 mois de traitement chimio et tt les maux qui vont avec
        Pour moi fin du traitement « yes »
        Rémission complète juste la picouse pendant 2 ans faite en 5 minutes , ça change des 3h30 avec les poches
        Il y’a 1 semaines on m’a enlever le porthacath
        Juste pour te dire que ça sera que du bonheur pour toi et ta famille
        Et refaire du sport ça c bon !
        J ai eu le protocole sport par le chu de Bayonne
        Te souhaite bon courage et sure que ça ira
        A plus Franck
        Yann

  • Helimi
    Répondre

    Bonsoir, j’étais attirée par votre blog car en ce moment je vis la même chose avec mon mari qui un cancer a la tête du pancréas qu’on a su que le 8 août, il a fait 4 séances de chimio et le 5 novembre il va faire un scanner , et le 8 novembre il va commencer un jumelage entre la radiothérapie et chimio comprimés, pour finir avec la chirurgie , gardez votre moral et ayez confiance que vous allez guerir et réussir à combattre cette saloprie ,samiha

  • Paris
    Répondre

    Je vous souhaite de vous rétablir très vite et beaucoup de bonheur pour ma suite
    Nous vivons la même situation car nous venons d aprrendre le cancer du sein de mon titi à 47ans…
    Bon courage
    Je vous embrasse

  • Benjiji
    Répondre

    J’ai découvert votre blog sur un article du Figaro et… j’adore, vraiment très drôle et second degrés, j’attend les prochains articles avec impatience

  • Patricia
    Répondre

    Bonjour, je viens tout juste de tomber sur votre site, je l’ai découvert grâce à un article de Figaro.. Premièrement je salut votre foi l’assurance que vous avez de votre guérison, et sans doute c’est cela que hi garde votre moral à 7/10 et que j’espère d’ici là vous en serez à un 10/10. Et malheureusement comme vous l’aviez dit on ne sait jamais ce qui peut nous arriver, on est maître d’aujourd’hui mais le demain seul Dieu sait, je ne sais pas si vous croyez en Dieu mais j’aimerai vous encourager mais mon encouragement se basera sur Dieu parce que je crois en lui, je tenais à vous dire Dieu peut vous guérir, Il ne vous veut aucun malheur mais malheureusement Dieu existe, satan aussi existe qui lui nous veut du mal ne veut pas qu’on réussisse, qui nous attaque avec des maladies etc.. Mais Heureusement Christ était mort sur La Croix pour vous et moi, il s’est livré enfin nous soyons guéri, il a porté nos maladies avec lui sur La Croix, je ne vous parle pas d’un mythe tout fait d’un Chretien, je te parle d’une guérison we j’ai expérimenté, à cet instant si ce n’était pas la grâce de Dieu je n’allais pas être en vie, j’étais mourante en 2011 les médecins eux même me disaient que c’était compliqué, en ayant prononcé quelques mots avec la foi la conviction que ce Dieu pourrai agir aujourd’hui je vous parle je suis totalement guérie et je ne sais plus depuis quand j’ai été malade, j’ai été guéri sans opération, ma guérison a été divine et surnaturelle, l’opération que mon chirurgien avaient prévu rien ne s’est déroulé et aujourd’hui je suis totalement guéri restaurée moi qui hier je pesait 30-40 kg aujourd’hui j’en pèse le double ! Donc j’aimerai vous donner un espoir pour vous dire que Dieu est vivant et il vous veut que des bonnes choses en aucun cas Dieu accepterai vous voir souffrir et encore moins votre petite fille, il veut juste que vous vous lui fassiez confiance et il vous guérira, la médecine peut dire un mot mais le dernier mot de nos vies appartient à Dieu faites lui confiance et avec cette force mentale que vous aviez j’en suis sûr à 19737% que il agira et vous guérira et que d’ici là vous nous direz que vous vous sentez moralement physiquement et tout rentrera en ordre, il n’est pas seulement un Dieu qui guérit, il guérit et restaure les vies des personnes qui croient en lui. La maladie nous rend incapable d’accomplir les projets que nous avons, cancer ou pas développé ou pas moi je crois qu’au nom de JÉSUS vous irez bien je le crois car je l’ai expérimenté.
    Voilà ce que Dieu m’avait mit à cœur de vous dire ce petit témoignage de ma vie et vous encouragez également de croire en Jésus 🙏🏾
    Veuillez passez un bon Dimanche et que la guérison soit votre partage et je ne manquerai de prier pour vous 🙏🏾

  • Jim
    Répondre

    On est de tout cœur avec vous.
    Parallèlement au traitement onco vous pouvez aussi vous connecter à l’Energie
    comme Anita Moorjani qui raconte sa guérison d’un cancer lymphatique stade 4 suite à une NDE dans le film magnifique «  THANATOS » qui est sorti pour la Toussaint.
    Peut être qu’une méditation ciblée dérangerait plus votre crabe que votre footing qui peut lui donner encore plus d’oxygène pour se developper.
    Je vous envoie plein d’énergie, et à votre famille, pour GAGNER

  • Élise
    Répondre

    Bonjour Franck,
    J’aime beaucoup votre façon de décrire chaque étape de cette fichu maladie.
    Je vis ma même chose que vous en ce moment, j’en suis à ma 3ème chimio également. J’ai 39 ans et maman de 3 enfants, ça m’est tombé dessus en août 2019 🙁
    Je vous souhaite beaucoup de courage, et surtout restez positif 😉
    Amicalement
    Elise

  • Gilles
    Répondre

    Bonjour. Novembre 2000.
    J’avais votre âge, ma fille Célia l’âge de la vôtre quand on lui a diagnostiqué un cancer de la rétine. Énucléation et 4 mois de chimiothérapie ont été nécessaires à son rétablissement.
    20 ans plus tard tout va bien.
    Je pense à vous. Bon courage

  • Virginie
    Répondre

    Bonjour Franck.
    Encore un soir où je vais m’endormir moins bête : je n’avais pas du tout idée que cela pouvait aussi toucher les hommes !

    Vous devriez déjà le savoir mais lorsque l’on est bien entouré, et surtout bien dans sa tête, tout est possible – vous allez y arriver !!!
    En attendant, profitez de chaque instant, gardez la tête haute et le poing levé vers l’optimisme et la victoire.

    Je vous envois toutes mes bonnes énergies pour que vous puissiez continuer à nous faire partager cette aventure via votre clavier.

    Au plaisir de vous lire,
    Belle journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :