Journal Chimiothérapeutique

Chimio #3 – J+11 – El Camino !

Moral: 8.5/10 – Physique : 7/10 – Météo: Extraordinaire – Poids: 86.0 – Inspiration : Pute à clicks!

Quelle joie de retrouver la feuille blanche en ce jour ensoleillé de Novembre à Paris, comme quoi, tout peut arriver. Voilà déjà 3 jours qu’un article du Figaro Santé a été publié sur le net et me voilà propulsé au rang de star du pâté de maison pour avoir attiré ce weekend près de 30 000 vues sur ce blog qui n’en demandait pas tant. Je crois que même chez Carrefour, lors des journées portes ouvertes de la saucisse ou de la TV 8K à moitié prix et le sachet de chips offert, ils ne reçoivent pas autant de gens. Manquerait plus que ma caissière préférée me demande un autographe en même temps que ma carte monoprix et mon égo explosera littéralement. Soit dit en passant, je serais extrêmement déçu qu’elle ne le fasse pas… Bon, au pire, je lui proposerai de signer le ticket de caisse…

Puisque nous sommes entre gens bien élevés, merci Maman! Je tiens à remercier Cécile Thibert du Figaro dont l’article est visible ici. Pendant qu’on y est, je remercie aussi ma chère et douce compagne Caro (dixit « ma meuf » dans les articles précédents) qui, en plus de supporter ma vanité croissante, a eu la bienveillance (ou l’obligation morale) de communiquer, auprès de journalistes spécialisés, l’existence de ce blog.
Une dernière couche pour tous ceux qui ont eu la gentillesse de me laisser des commentaires, des messages d’encouragements, de partage d’expérience ou d’insultes ! En bon démocrate, j’ai naturellement censuré ces derniers.

Avec tous ces remerciements, j’aimerais bien m’acheter un César en chocolat pour fêter dignement ce weekend de glorification de ma petite personne mais un retour à l’humilité semble plus raisonnable et recommandable.

Me voilà bien avancé maintenant, moi qui criait à mon entourage de ne SURTOUT pas parler de la maladie à qui que ce soit, de peur de devoir gérer le gentil mais non moins détestable texto me rappelant sans cesse ma condition (tu sais, le fameux « Courage blablabla »), j’ai passé le weekend à épier le nombre de connexions et à tenter de remercier tout le monde, sourire béat aux lèvres, exhibant fièrement le nombre de lus sur chaque article… Une vraie pute à click ! La vanité ne connait décidément aucune limite.

J’en oublierai presque le pourquoi du comment j’écris cet article… Ah oui, c’est vrai ! Le cancer !!!
Ce pauvre crabe a été contraint de s’éclipser face à la joie (folie furieuse) d’en parler à tout le monde et de déballer mon flot habituel de conneries sur ma joie actuelle de vivre, manger, boire, vomir, What else… ?

Après une énorme claque physique lors de la 3ème cure, tout est rentré dans l’ordre. 5 jours dans le corps pitoyable d’un lamantin et hop, ça repart ! Tranquillement, on remet une pièce dans le Jukebox, on enfile son costume mal taillé du tigre fatigué mais encore féroce… ça tombe bien c’est halloween, le teint pâle ne choquera personne !!! Et on repart pour sa petite heure de footing (et ses 8h de récupération !)

Avant que j’oublie, voici un petit conseil pour le petit club très restreint des Nauséeux Post-Chimio du dimanche après midi. J’ai découvert un petit produit MIRACLE, un petit bijou de technologie :

Il s’agit des bonbons au Canabis ! Ou Cannabis infused Gummies comme il est écrit sur le sachet (je crois que c’est de l’anglais) !
Depuis la création de Findus voire même du poisson pané congelé lui même, je pense que l’industrie agro-alimentaire n’a jamais rien produit de meilleur ! Le goût est assez détestable, mais l’effet est vraiment sympa…

Petit rappel historique: Mon chimiothérapeute*, qui est quelqu’un de très sympathique et conciliant, m’avait suggéré de fumer des pétards après la chimio pour le côté anti-vomitif de la chose. Pour mon plus grand plaisir, j’ai évidemment tenté l’expérience après la chimio #2 ! Mais étant une petite nature, cela m’avait plutôt peu réussi et a eu tendance à augmenter l’état de fatigue et de faiblesse générale. Ce qui n’était pas le but recherché…

* : Désolé de dire « Mon » Chimiothérapeute comme s’il s’agissait de ma propriété… Simple aparté, mais je préfère simplement signaler… Je déteste ça… Mon médecin, ma femme, mon chien… On a vraiment un problème avec la possession !!!

Pour la Chimio #3, je me suis dit tiens, et pourquoi pas une petite gourmandise avec des bonbons au THC/CBD ??? C’est moins bon qu’une tarte au fraise certes ! Mais dans mon état, la tarte aux fraises me donnait envie de me mettre à genoux devant ce petit bassin d’eau potable dont nous nous servons tous pour c**** !

Voici pour le retour d’expérience :
– Pour les petits toxicos du samedi après midi, je sais qu’il y en a parmi vous, inutile de chercher l’effet planant, le bon vieux 3 feuilles reste bien plus efficace.
– Pour les petits aficionados de la chimio par contre, ils ont été d’une grande aide. 30 minutes après ingestion, effet immédiat, oubliée la méchante nausée et place à un bon gros dodo tout peace en perspective !

Bref, sans faire l’apologie de la drogue (ce sera surement l’objet d’un autre article)… Il y a un réel gain à consommer ce petit produit miracle. Aucun effet secondaire à ma connaissance et un vrai apaisement de la nausée. Pour s’en procurer, j’avoue que je n’ai aucune idée de comment on fait… C’est un pote qui me les a donné et j’aimerais bien vous donner son nom mais il ne serait peut être pas du même avis…


Voici ce que je peux vous dire :
La marque : KIVA Confections
Le produit : CAMINO – Cannabis Infused Gummies
Le ratio : 2Mg de THC / 6 Mg de CBD par bombec.

Un dernier mot pour notre cher président :

  • Monsieur le président, Je vous fais une lettre
  • Que vous lirez peut-être, Si vous avez le temps.
  • Je viens de recevoir, Mes Bombons salutaires
  • Pour partir à la guerre, Contre la gerbe du soir.

 

  • Monsieur le président, La drogue n’est pas mon affaire
  • Mais je me roule par terre, Pour aider des braves gens
  • C’est pas pour vous fâcher, Il faut que je vous dise,
  • Ma décision est prise, Je me roule un pétard que je m’apprête à fumer.

  • Monsieur le Président, Si vous me poursuivez
  • Prévenez vos gendarmes, Que je n’aurai pas d’armes
  • Uniquement des taffes ils pourront tirer (Alors merci de penser à légaliser !)

Désolé Boris d’avoir massacré ton texte, sans même chercher à respecter les pieds… Dis toi que c’est pour la bonne cause ! Et puis de là où tu es, tu dois plus vraiment te dire quoique ce soit d’ailleurs alors, merde !
Passe quand même le bonjour à Johnny 😉

Franck
41 ans et un cancer, c'est le moment d'écrire ou jamais...
2 commentaires
  • Brunette
    Répondre

    Les fleurs de CBD sont en vente libre, ainsi que toute une gamme de produits dérivés. Mais chut ! paraît qu’il ne fait pas en vanter les « vertus thérapeutiques » 😉

  • Annick
    Répondre

    Diagnostic du cancer du sein mai 2018
    12 cures de chimio qui dès le 1er soir m’ont laissée avec des nausées..Dommage que je ne connaissais pas THC/CBD !!!Dure,dure cette période
    J’en suis sortie et après avoir bien maigri je mange comme 4 maintenant..
    Alors courage Franck pour ces jours difficiles qui vont venir et aussi courage à Caro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :