Journal Chimiothérapeutique

Chimio #8 – J-3 – Deux pour le prix…

Moral: 9/10 – Physique : 7/10 (Toujours en phase ascendante) – Météo: Janvier à Paris – Poids: 87.5 – Inspiration : 50% de réduc sur le deuxième article

Ce matin, j’ai eu l’immense plaisir de relever mes manches, non pour bosser mais pour faire la dernière prise de sang pré-chimio ! Autant dire que je n’ai jamais autant apprécié la désormais banale ponction d’hémoglobine du lundi matin. Même l’ineffable mine patibulaire de l’infirmière et sa farouche envie de paraitre désagréable m’ont fait sourire ce matin.

La situation était assez drôle… Cette nana me colle une aiguille régulièrement sous la peau depuis 6 mois et notre seule complicité se résume à « Serrez le poignet » et « C’est bon, vous pouvez desserrer le poignet maintenant ». Elle glisse parfois un « Bonne journée », mais uniquement les jours de fête.

Je me suis risqué à lui dire que j’étais content ce matin car c’était la dernière prise de sang d’avant chimio. Elle a alors sorti son plus beau sourire (intérieur) et m’a répondu : « Ah…, c’est bien ! » que beaucoup d’esprits mal placés auraient pu traduire par : « Ah… Mais… J’en ai absolument rien à foutre moi ! ».

Je me suis donc naturellement retenu de la serrer dans mes bras ou de lui dire qu’elle allait me manquer. Après tout, elle était peut-être tellement triste à l’idée que l’on ne se reverrait plus jamais que je ne souhaitais pas ajouter à la dramaturgie…

Toujours est-il que ça y est ! J’ai passé la dernière prise de sang ! Tu ne me croiras jamais mais je suis seul devant mon ordi à écrire cet article et je me serre moi même dans mes bras* pour me féliciter de la nouvelle !

* : Avant d’appeler les services psychiatriques, il s’agit juste d’une image… Je ne le fais pas vraiment… Bon, finalement, je viens d’essayer et c’est pas génial génial !

Maintenant : Que faire des ordonnances des prises de sang… ?

Dois-je les encadrer et les accrocher au mur des chiottes ou dois-je les balancer aux ordures (avec les pots de Mamie Nova périmés pour cause d’impossibilité d’ouverture… cf article précédent) ?

M’est idée qu’elles trouveront une utilité certaine en servant d’allume feu pour le prochain barbecue qui ne devrait plus trop tarder maintenant ! (Je parle des ordonnances, pas de cette pauvre Mamie Nova).

Au rayon bonnes nouvelles : j’ai eu les résultats de l’analyse génétique initiée en Septembre dernier ! Pour résumer, à 41 ans, un cancer du sein est assez rare, surtout chez l’homme. On a donc réalisé un test « Oncogénétique » pour tenter d’en déterminer l’origine…

Voici le verdict : Mon Cancer n’est pas d’origine génétique ! Enfin, pas tout à fait… enfin… Disons que ce n’est peut être pas d’origine génétique mais… heu… Ben… en fait… on est pas vraiment sûr !

Pour les abonnés à Science et Avenir : tous les gènes connus pour être pathogènes ou potentiellement pathogènes ne présentent aucune anomalie dans l’analyse de mon ADN… Woohoo, bonne nouvelle ! BRCA1, BRCA2, RAD51D et tutti quanti sont nickels, le cancer n’est pas d’origine génétique, fin de l’histoire !

Mais !!! Et oui, il y a toujours un « mais » avec ce putain de Crabe.

Pour ceux qui lisent les articles de Science et Avenir jusqu’au bout : L’analyse moléculaire du gène CHEK2 présente une mutation « rare »… « Identification d’un variant de signification incertaine (classe 3) Hétérozygote c.349A>G p.(Arg117Gly) de l’Exon 03 du gène CHEK2 (NM_001005735) dans l’ADN extrait des leucocytes de Monsieur Bidule*. (…) Cette mutation est mentionnée dans plusieurs études de patients atteints du Crabe des boobs** (…).

* : Bidule est un nom d’emprunt… je ne m’appelle pas comme ça dans la vraie vie !

**: Dans le rapport, il est noté « Cancer du sein » et pas « Crabe des boobs »… Décidément, les rapports médicaux sont d’un triste !

La suite du rapport stipule que cette « mutation » sur le gène CHEK2 n’est pas identifiée comme Pathogène « en l’état actuel des connaissances » mais elle pourrait l’être dans les années à venir… quand plus de patients et de cas similaires auront été identifiés, référencés et catalogués.

Alors que penser de tout cela ?

Eh bien, première chose : une fierté non dissimulée de faire avancer la science en allant remplir les bases de données statistiques qui serviront plus tard à d’autres que moi ! Ça, c’est pour faire comme si j’étais concerné par les autres…

Deuxième chose : à ne jamais vouloir faire les choses comme tout le monde, on finit par y trouver un certain plaisir et une forme de joie intérieure… va comprendre !

Troisième chose et non des moindres : cette nouvelle à grandement facilité le choix de faire un double Mastectomie par mesure de précaution !

Oui, oui, tu as bien lu, on enlèvera donc les deux nibards par mesure de sécurité pour tenter d’échapper, autant que faire ce peut, à une éventuelle récidive. Les deux pour le prix d’un, ce n’est pas très cher payé pour une certaine forme de sureté.

J’avais d’ailleurs fait ce choix fait bien avant d’avoir les résultats génétiques soit dit en passant. La peur de la carte « Allez directement en case Chimio, sans passer par la case départ » ne me plaisait qu’assez moyennement ! Je n’ai franchement pas envie d’écouter la Face B de la cassette. J’ai plutôt envie de balancer l’auto-radio le plus vite possible…

Si le plaisir d’écrire sur le sujet ne se dément pas, il n’en demeure pas moins que j’aimerais autant parler de la météo dans un futur proche comme lointain !

Reste une dernière question à régler et je te laisse tranquille.

Le fait que le Crabe ne soit pas d’origine génétique est évidemment une très bonne nouvelle. J’évite potentiellement les cancers associés (Poumons, Pancréas, et cancer des OS). Cependant, cela signifie aussi qu’il vient peut-être d’un autre facteur…

Je tente de dresser une liste exhaustive des cause potentielles du Cancer :

  • Peut-être que je ne regarde pas assez Netflix : Etant conspirationniste de formation, il est tout à fait possible que les chefs d’états aient décider de supprimer tous les gens qui ne regardent pas assez de séries Netflix (même si ce n’est pas prouvé en l’état actuel de nos connaissances).
  • Je mange trop de bouffe chinoise : Alors, Oui, c’est clairement pas bon…, mais les risques identifiés à ce jour sont plutôt axés Grippe porcine ou Pneumonie… Aucun lien direct à première vue…
  • J’ai mangé du poisson au mercure : Tiens, j’ai appris récemment qu’il était préférable d’éviter de manger du poisson pour sa forte teneur en Mercure… Aucune différence qu’il soit sauvage ou d’élevage… Certaines espèces comme le thon rouge ou l’espadon devraient être considérées comme impropres à la consommation… (Cf la fiche du thon rouge sur Wikipédia par exemple !)
  • J’ai mangé des fraises Tagada
  • J’ai tenté d’écrire mon nom en pissant dans la neige une fois. Il ne faut écarter aucune hypothèse ! J’ai même pas réussi à faire la première lettre de mon prénom…
  • J’ai dit du mal Donald Trump une fois ou deux. Je pense que lui aussi essaie d’écrire son nom dans la neige depuis des années ! (A moins que ce soit sur Twitter)
  • En vrai ! Tout ça c’est la faute À Macron : Macron ! Démission ! Mon cancer c’est tes oignons !*

* : Amis CGTistes, Front nationalistes, Gilets Jaunistes ou lanceurs de pavé-istes : La rime en « ON » pour mon slogan est assez pitoyable ! Si vous en avez d’autres en rayon, je prends.

Franck
41 ans et un cancer, c'est le moment d'écrire ou jamais...
3 commentaires
  • Diane
    Répondre

    Franck., a double is radical but I’m sure your decision is right for you. May the Lord be with you through all of this. Lean on Him.

    1. Franck
      Répondre

      Hi Diane, thks for your kind message.
      This choice is radical but mandatory to avoid any trouble in near future.
      Wish you the best 😘
      Franck

  • COURJON
    Répondre

    Bonjour Franck,
    J’ai découvert par hasard votre blog. Il se trouve que je suis aussi un homme touché par le cancer du sein ! J’ai été diagnostiqué il y a un an, à l’âge de 51 ans. Suivi à Paris par l’Institut Curie, j’ai subi depuis une mastectomie, un traitement de chimiothérapie jusqu’en août dernier, et 25 séances de radiothérapie cet automne. J’ai maintenant un suivi pour cinq ans et un comprimé de Tamoxifène à prendre chaque jour. L’étape suivante sera la reconstruction mammaire.
    Si jamais vous souhaitez échanger, vous pouvez me contacter.
    Bon courage pour votre dernière chimio !
    Dominique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :